En réalisant un projet audiovisuel avec Caméra Ligérienne, les participant.e.s s’engagent dans un projet d‘expression et d’éducation à l’image. C’est pourquoi nous souhaitons que les participant.e.s s’inscrivent aux ateliers sur la base du volontariat, de l’envie, du besoin.

Nous nous adressons à un public d’enfants, d’adolescent.e.s, d’adultes, novices ou expérimenté.e.s. Nous les amenons à :

  • Connaître, décrypter les médias et la relation que l’on entretient avec eux.
  • Découvrir le processus de fabrication derrière chaque reportage ou film posté surinternet.
  • Se servir des outils audiovisuels d’aujourd’hui: caméras, stations demontage, webcam…
  • Réaliser des courts-métrages, Pocket film, clip vidéo…développer sa créativité
  • Découverte d’un genre cinématographique : Fiction|Documentaire|Média alternatif
  • Réalisation d’un film : écriture d’un scénario, initiation au cadrage, à la prise deson, à la lumière, au montage.
  • Diffusion et projection du film : échange avec le public avec un réalisateur, une réalisatrice, dans le cadre d’un festival de film.
  • Programmation de courts metrages réalisés par les participant.e.s

 

Des jeunes du foyer de travailleurs DARWIN à Angers ont écrit, joué et réalisé collectivement ce court métrage autour du harcèlement.

 


 

En août 2016, la mairie de Chalonnes sur Loire nous demande d’animer un atelier audiovisuel. Nous constituons un diaporama de photographies prises à Chalonnes lors de la première moitié du 20eme siècle. Puis nous demandons aux habitant.es de réanimer l’ambiance sonore autour de ces photos. Nous travaillons, jeunes et moins jeunes ensemble, pendant 2 heures. Voici le résultat.

 

 


 

Le 11 juillet 2015, L’association « la fourmilière a organisé à la ferme du désert une fête autour du western. Caméra Ligérienne y a participé en mettant en place un atelier de bruitage d’un film muet de 1903, l’attaque du grand rapide. Quelques images en souvenir de ce chouette moment.

Publicités